La défense Grünfeld est une ouverture du jeu d’échecs créée par le joueur autrichien Ernst Grünfeld (1893-1962). Elle s’obtient après les coups 1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 d5 (l’ordre des coups peut varier, ce qu’on appelle une transposition). C’est une ouverture dynamique qui mène à de grandes complications.

La défense Grünfeld a été jouée par les champions du monde Vassily Smyslov et Bobby Fischer, avant d’être popularisée par Garry Kasparov qui l’employa, avec un succès limité, lors de ses matches de Championnat du monde contre Anatoli Karpov (voir parties ci-dessous). Dans les années 2000, elle est régulièrement employée à haut niveau par Peter Svidler, Maxime Vachier-Lagrave et Leinier Domínguez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *